Les aventures de Caro & Jill

caro&jillLa malédiction du Djinn

«Quelqu’un semble prendre un malin plaisir à vouloir perturber le passé et l’avenir. Il est dit que nos chemins se croiseront encore.»
«De graves dangers vous guettent si vous vous retrouviez tous les deux.»
«Je n’ai pas le droit de m’étendre sur ce sujet. Je ne devrais pas avoir cette conversation avec vous.»
«Pourquoi ne parlez-vous pas de ma mère, ni de celle de Jill ?»
Dans les rues d’Istambul la mystérieuse, Caro et Jill à l’heure des révélations…

 

Voici donc ce troisième épisode pour lequel les auteurs ont su entretenir (parfois involontairement !) le suspens au travers d’un teasing savamment orchestré (voir l’article précédent).

 

Il me faut avant tout vous fournir quelques explications. Si vous avez un tant soi peu parcouru ce blog, vous avez lu mon article dithyrambique sur les aventures de Caro Morane. Et vous vous demandez sûrement pourquoi les aventures de Caro Morane sont devenues les aventures de Caro & Jill. Je ne vais pas rentrer dans les détails parce que je suis loin de les connaître mais aussi parce que cela serait sûrement ennuyeux pour vous lecteur. Disons simplement que les ayant-droits de la licence Bob Morane ne souhaitent plus que ce nom soit utilisé en dehors de leurs propres publications. Par conséquent Caro n’est plus (du moins officiellement) la fille de Bob et Jill n’est plus la fille de Bill. Les auteurs ont donc dû ruser pour leurs trouver de nouvelles identités tout en respectant leur véritable filiation. Le pari est réussi et avec brio ! Précisons toutefois que si vous n’êtes pas familiarisé avec l’univers d’Henri Vernes, vous risquez de vous sentir un tantinet perplexe. Ainsi le nom « officiel » de Caro a été emprunté (avec l’accord de l’auteur) à un personnage créé par Henri Vernes en 1957 pour la Bibliothèque Verte tandis que le patronyme de Jill est celui que Robert Morane aurait dû porter s’il ne s’était pas appelé Morane ! J’ai bien conscience que tout ceci est à la fois intrigant et déroutant mais que cela ne vous empêche pas de vous précipiter sur La malédiction du Djinn.

 

Avec cette aventure débute donc Le Cycles des Origines. Toujours à la recherche de leurs origines Caro et Jill vont se trouver lancées dans l’aventure par un mystérieux message déposé dans la boîte à lettres de notre héroïne. A la recherche d’un sablier qui aurait le pouvoir de permettre les voyages temporels, nos deux fifilles vont être amenées à parcourir Istambul de long en large. Elles s’aventureront même dans la mystérieuse cité interdite de Kiz Kulesi que les légendes situent sous la plus grande ville de Turquie. Malheureusement pour elles, un mystérieux personnage s’intéresse également de très près au sablier, le Djinn. Pendant de l’Ombre Jaune, l’ennemi héréditaire de Bob Morane mais beaucoup plus cruel, le Djinn se présente comme un redoutable adversaire qui pourrait bien être doté de pouvoirs surnaturels, commandant à une armée de janissaires et à une mystérieuse secte de Derviches Pourpres. Et quand le Djinn veut quelque chose il sait y mettre les moyens. Caro et Jill l’apprendront à leur dépens. La vie de nos héroïnes va vite se compliquer et cela ne s’arrangera pas lorsqu’elles comprendront qu’un mystérieux personnage tire les ficelles dans l’ombre. Reste à savoir qui manipule qui…

 

Pour ce troisième roman nos auteurs favoris ont choisi de se pencher sur les origines de leurs héroïnes. Qui sont leurs pères ? Qui sont leurs mères ? Leurs paternités semblaient bien établies, malheureusement les représentants de la BM Inc n’ayant plus autorisé l’utilisation du nom Morane, les auteurs ont dû changer leur fusils d’épaule juste au moment où livre partait à l’impression ! Heureusement il s’agit d’impression à la demande et le texte a pu être corrigé à la dernière minute. C’est donc une version remaniée qui nous échoit. Toutefois cela ne se sent pas si n’est au travers des quelques clins d’œil glissés avec humour.
Telle qu’elle est, l’histoire tient parfaitement la route. Le dénouement amène son lot de révélations mais ouvre d’autres pistes qui seront sûrement explorées dans le futur. Le grand méchant est à la hauteur de ce que l’on peut en attendre, effrayant et haïssable à souhaits. Le style toujours aussi maîtrisé nous emmène sans temps mort dans les pas de nos héroïnes et le plaisir de la lecture est bien présent. Il paraît que trois très grosses coquilles, issues de la version précédente du texte, traînent encore dans cette nouvelle version ; j’étais tellement à fond dans le récit que je n’en ai repéré qu’une seule ! C’est dire si l’aventure est prenante !
 
Vous l’aurez compris, j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre cette histoire et comme pour les précédents volumes je ne peux que vous recommander l’achat ce nouvel opus.

 
Commander le roman
Le blog de Caro et Jill

2 réflexions au sujet de « Les aventures de Caro & Jill »

    1. Telly Auteur de l’article

      Bonjour !
      D’après ce que je vois aucun des trois romans n’est plus disponible. Je pense que les auteurs ont quitté le système d’impression à la demande pour se trouver un véritable éditeur. De plus la vente des deux premiers opus était suspendue suite aux problèmes de droits rencontrés avec BMInc détenteur des droits du personnage de Bob Morane. Il est probable que la sortie du tome 4 remette les choses dans le bon ordre avec une réédition des premiers romans.
      Il ne reste plus qu’à être patient ou à se tourner vers le marché de l’occasion. Le mieux est de suivre les pages Facebook de Richard Colombo et Philippe Cottarel pour voir comment les choses vont évoluer.
      Telly

      Répondre

Laisser un commentaire (le "Nom obligatoire" est le pseudo sous lequel vous désirez apparaitre)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s