Archives quotidiennes :

Les aventures de Caro Morane

Le temple des pèresCaro Morane, le monde va devenir son royaume!

Si vous êtes un lecteur fan de séries d’aventures vous avez forcément entendu parler de Bob Morane que ce soit au travers des romans, des bandes dessinées, de la série télévisée, voir même des jeux vidéos ou des dessins animés. Depuis plus de soixante ans ce héros combat le mal grâce à la plume prolifique de son créateur Henri Vernes. Malheureusement depuis quelques années l’inspiration n’est plus que rarement au rendez-vous et le lecteur frustré a tendance à partir vers d’autres horizons.
Heureusement voici Caro Morane!
Née sur un forum consacré à son père, car oui, malgré un non-dit suite à un différent judiciaire, Caro est bien la fille de Bob, la belle aventurière débarque à son tour dans la littérature populaire d’aventures.

La fleur des dunesEt le moins que l’on puisse dire est qu’elle fait une entrée réussie! Aussi curieuse que son père, elle se laisse facilement entraîner dans des histoires plus dangereuses les unes que les autres. Souvent accompagnée de sa copine Jill Ballantine – il s’agit bien de la fille de Bill! – la jolie donzelle n’a de cesse, à l’instar de son père, de combattre le mal.
Les auteurs, Philippe Cottarel et Richard Colombo ont su retrouver l’ambiance des grands romans d’aventures des années 50 tels qu’en publiaient les Éditions Marabout dans leur collection Junior, tout en modernisant le style afin de le rendre contemporain. Les lieux nous sont familiers, les méchants nous en rappellent d’autres, les péripéties s’enchaînent sans temps morts. Voilà qui devrait attirer de nouveaux lecteurs sans perdre les plus anciens.
Bref si vous regrettez d’avoir jeté votre collec’ de Bob Morane ou si vous en avez marre de voir vos enfants collés à leur console de jeux, il est grand temps de vous procurer les deux premiers volumes des aventures de Caro Morane!

Le Temple des Pères et La fleur des Dunes à commander en ligne.

PS : Le seul point noir de cette édition est qu’il n’y a pas de distributeur et qu’il faut commander chez l’imprimeur car il s’agit d’impression à la demande. Regardez bien les frais de port car il est possible que cela revienne moins cher de commander séparément les deux ouvrages.
En savoir plus : Le blog de Caro